Fondation Silo – Concours

Echichens – 2015

L’implantation du nouveau bâtiment en limite de parcelle au nord-ouest du site permet d’occuper le sol de façon rationnelle. Sa volumétrie en forme de « L » définit un espace public à l’échelle du village. Place de vie et d’activités diverses, elle se connecte à l’arrière de la place principale existante comme un interface permettant une transition douce entre le village et le caractère plus privatif du SAMS.

Le projet cherche à valoriser les qualités intrinsèques du site par des moyens simples et économiques. Ainsi, toutes les fonctions communes se concentrent au rez en lien direct ou indirect avec l’espace public extérieur afin d’y générer un maximum de vie et favoriser les interactions sociales.

Le dispositif d’accueil se fait par un grand meuble protéiforme. Le hall d’entrée fonctionne dès lors comme une place intérieure, réunissant des activités diverses telles que tea-room, bar, salon et salon de coiffure. Le pensionnaire et le visiteur se mélangent, à la fois témoins et acteurs de l’activité qui s’y déroule.

L’ensemble des constructions est envisagé en structure porteuse BA coulé sur place. Le revêtement des façades est prévu en isolation périphérique revêtue d’un crépi maçon grossier, qui reprend la matérialité prédominante des bâtisses villageoises. Des encadrements en béton font une référence discrète à l’architecture vernaculaire locale. Le jeu des toitures en pans revêtus de tuiles renforce l’effet d’un ensemble cohérent bien intégré.

Le bâtiment est compact et utilise avec parcimonie le terrain mis à disposition, dégageant un maximum de jardins et terrasses.